AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 [24/02/37] Chasse au Seigneur-Légion aux Terres Foudroyées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Visiteuse
Visiteuse

Messages : 27
Age : 762 années.
Métier : Chieuse à temps plein
Localisation : Hurlevent
Déteste : Les cons.

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [24/02/37] Chasse au Seigneur-Légion aux Terres Foudroyées   Sam 25 Fév - 13:31

Citation :

Rapport de mission du  25/02/37
Rédigé par Aenethia Chantevent

Objectif(s) :
Traquer un Seigneur-Legion nommé Jarxus dans les Terres Foudroyées.

Troupes déployées :
- Libératrice Aenethia Chantevent
- Libératrice Sunnevah Kinckerry
- Libératrice Carmène Weller
- Libérateur Gabriel Delsham
- Guérisseuse Elerynn Frappe-Étoile

Faits :

C'est sur les coups de vingt et une heure que le Commandant Sombreval nous reunis tous auprès de la caserne, afin de nous avertir que notre chasse au démon n’était pas fini suite aux évènements qui eut lieu à la tour Morteveille dans les Marches de l'ouest. Il nous informa que des Enqueteurs d'Hurlevent sont venu dans cette tour et ont trouvé une piste, un Seigneur-Légion nommé Jarxus qui se cacherait dans les Terres Foudroyées et plus précisément dans la grottes des Anneaux du Serpent. Il nous averti aussi qu'un contact nous attend à Sombre Comté, du nom de Felicia Maline, la maitresse des Griffons de ces lieux.

Nous nous sommes mis en route, sans accrocs particuliers durant le trajet, pour enfin arriver en vue du village. Une Veilleuse nous interpella, nous proposant de venir à la taverne le temps que la pluie passe, c'est avec regret que j'ai décliné l'offre. Nous nous sommes rendu par la suite à la rencontre de notre contact, qui nous a fourni une carte indiquant le lieux exact de la grotte et où atterrir à proximité ainsi que quatre griffons pour nous écourter le voyage. Au moment de partir, le commandant des Veilleurs est venu poser ses couilles sur la table, voulant faire le chef ! "Interdit de ci, interdi de ça sinon les géoles !" et c'est sur un "Ça tombe bien on ne reste pas" que nous sommes repartis à dos de Griffons et d'un Hippogriffe.

Le vol se passa sans encombres, nous nous posâmes près d’une vieille tour calcinée orque et le temps que tout le monde soit prêt, des éclats de voix se firent entendre près de nous, dans un bâtiment en ruine. J'ai envoyé Gabriel en reconnaissance, afin de savoir l'origine de tout ça. Il revint en nous disant que c’était une Gangr'orque qui tenait en otage un homme, dont deux autres abattus à coté de lui. J'ai ordonné l'assaut qui se déroula parfaitement, Carmène réussi à geler le fusil de l'orque, et Sunnevah la mit en respect contre le mur tandis que Gabriel s'occupait du blessé, qui s’avéra être un des Enquêteurs d'Hurlevent qui fournissait les rapports. L'orque ne voulu rien dire à notre interrogatoire, voulant faire acte de bravoure, elle mourut sous les coups de Sunnevah. L'homme fut renvoyé par Griffon à Hurlevent.

Nous primes la direction de la grotte, dont seuls quelques eclairs d'un vert gangrené illuminait l’intérieur, pas de résistance sur le chemin et ni à notre entrée. Nous continuâmes sur quelques dizaines de metres avant de tomber sur une patte d'oie, je me suis fiée à mon instinct (et à une pièce de monnaie) pour prendre la direction de la gauche. Après quelques mètres, je regrettais mon choix, 5 Gangr'orcs nous sont tombés dessus, mais suite à un combat acharné de la part de tous et sans blessures que nous les mettons en défaite, tuant ces aberrations. Après un bref repos, nous continuâmes dans la galerie jusqu'au moment où la baguette de Carmène se chargea d’énergie gangrenée, elle eu juste le temps de la jeter qu'elle explosa dans une lumière aveuglante.

C'est à ce moment que choisi un Gangr'orc gargantuesque pour nous charger, choisissant Sunnevah comme cible (Ça devient une habitude). La puissance de la charge fit voler les lames de Sunnevah, alors qu'elle parait un coup dévastateur de l'orc, les faisant voltiger de part et d'autre de la caverne. Moi même et Gabriel tachions de le distraire pendant que notre guerrière récupérer ses lames, grandement aidée par Elerynn et sa magie moniale tandis que Carmène incantait un sort. Helas, poussée par la colère de la perte de la baguette, elle cria sur l'orc qui le mit en garde et eu le temps de se pousser, la boule de feu passant sous mon nez a atteint Gabriel en plus dans le torse, le faisant voler au loin. Nous attaquâmes de concert avec Sunnevah, mettant en pièce l'orc massif. Elerynn se chargea de soigner Gabriel, lui intimant de s'en occuper, et de nous rejoindre une fois qu'il serait sur pied. J'inspectais vite fait la zone, trouvant une lettre, que j'ouvrirai que plus tard.

Carmène qui sentait en son être des incantation se faire, moi même et Sunnevah, somme reparti sur nos pas, afin de prendre l'autre tunnel. Nous tombâmes sur un groupe d'orc autour d'un feu de camp, qui ne virent pas les deux grenades lancées sur eux pour en faire un bouquet final et sanglant de leur misérable vie. Notre joie fut de courte durée, une autre Gangr'orque massive débarqua, entrainant avec elle un mur de flammes vertes qui nous visa toutes les trois. Sunnevah et moi même avons eu des brulures alors que nous cherchions à se protéger tandis que Carmène, essaya de lui renvoyer le sort à la figure, sans succès, cette magie puissante lui consuma gravement les deux bras, faisant fondre les gants dans sa chaire. Voyant notre collègue se faire blesser, Sunnevah et moi même attaquons de nouveau de concert, la mettant à terre une fois pour toute, décapitée.

Elerynn s'occupa de donner les premiers soins d'urgence à Carmène pendant que j'observais le reste de la grotte, seuls d'anciennes traces calcinées d’incantations étaient là, leur proprietaire ayant fui. J'ordonna le replis vers Havrefiel, afin de soigner d'urgence Gabriel et Carmène plus en profondeur au vu de leurs blessures tandis que moi et Sunnevah avons pris un baume contre les brulures, nos blessures étant moins importantes. Je fis part à la mission au Commandant, lui montrant la lettre écrite en Eredar je pense, il va falloir faire appel à un Draenei.

Fin de rapport.

Aenethia Chantevent.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Libérateur
Libérateur

Messages : 76

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [24/02/37] Chasse au Seigneur-Légion aux Terres Foudroyées   Mer 8 Mar - 10:32


Citation :
Les orcs corrompus par le sang de Mannoroth sont les guerriers les plus violents et acharnés sur Azeroth. Espérer s'en sortir sans blessure est une bien belle folie...

_________________
"Certains sont motivés par l'honneur et l'altruisme.
Pour d'autres c'est la bourse qui pend à leur ceinture... et celles qui se trouvent en dessous."
Revenir en haut Aller en bas
 
[24/02/37] Chasse au Seigneur-Légion aux Terres Foudroyées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Légion de l'ombre [Alik et Dar'Lauc] - Partie 2
» [SUPPLEMENT] Sentinels of TERRA, Clan Raukaan, Légion des Damnés
» Le Seigneur des Neaux
» Seigneur nain boosté défense, rentable ?
» [40K] Thunderbolt de la 14ème Légion Pénale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration de Havrefiel :: Caserne des Libérateurs :: Rapports & Comptes rendus-
Sauter vers: