AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Banni] Dorian "Maéro" Casteleven d'Aeramas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Banni de Havrefiel
Banni de Havrefiel

Messages : 13
Age : 39 ans
Métier : Soldat - Maître Assassin

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Banni] Dorian "Maéro" Casteleven d'Aeramas   Dim 30 Avr - 23:11

Citation :
Rapport de mission

Description de la cible

Nom : Casteleven d'Aeramas
Prénom : Dorian
Surnom : Maéro
Apparence physique : Homme vers la soixantaine mais paré bien plus jeune. Cheveux courts et noirs, yeux rouges. Le visage est marqué par des cicatrices, ce qui rend son visage intimidant. Taille d'environ un mètre quatre-vingts, statue athlétique. 
Il porte en lui la malédiction des maudits mais ne prends que rarement cette apparence.


Faits observés

Jour 1 :

Dorian est un homme discret malgré son gabarit. Il passe le plus clair de son temps à s’entraîner soit seul soit avec ce qui semble être sa fille adoptive, elle aussi est maudite.
Alors que je suivais Dorian et sa fille, ils furent stoppés par un homme qui demanda si la petite était à vendre. Dorian garda son sang-froid et partit en ignorant l'homme. Une fois rentré et la petite endormie. Dorian sorti vêtue d'une armure blanche et d'un casque formant la tête d'un loup, il était méconnaissable. Il se lança à la traque de l'homme qu'il ignora plus tôt. Il retrouva sa piste non loin d'une taverne des quartiers Nains. Il attendit un moment caché, dissimulé malgré son armure blanche. Lorsque l'homme se retrouva seul, il se rapprocha de lui et l’assomma. Il l'emmena dans une des maisons abandonnées de la ville, sûrement pour le torturer. Il ne se passa plus rien ce jour-là.

Jour 2 :

Le jour suivant, Dorian laissa sa fille vagabondée dans les ruelles de la Cité. Il s'occupa donc de sa proie, capturé la veille. Il avait un visage très fermé, pestant sur ce qu'il allait faire, il n'aimé pas torturé mais il n'avais clairement pas le choix. J'ai pu entendre des cris provenant de la maison, je n'aurai pas aimé être à la place de cet homme. D'après ce que j'ai compris, la victime du Baron était un acheteur d'enfant pour un homme faisant commerce d'enfant. Lorsque Dorian sorti, il mit le feu à la maison. Le rapport des secours disait qu'ils avaient trouvé un corps découpé en lambeau : Tête, bras et jambes étaient séparés du reste. Apparemment, notre cher Dorian n'aime pas qu'on s'en prenne aux enfants. Il va sans doute mettre un terme à ce trafic avec les informations qu'il a pu obtenir.

Jour 3 :

Ce jour-ci, il ne fit que se préparer. Il a préparé des poisons en tous genres. Il a révisé toutes ses armes, dagues, épées, armes de jet et ses armes de prédilection : ses lames qui sont dissimulés dans ses brassards ainsi qu'une petite arbalète. Il se prépare clairement à mener sa propre guerre. Il semble être déterminé.

Jour 4 :

Dorian est resté enfermé toute la journée. Une fois, la nuit tombée, le Loup Blanc est de sortie. Il traqua des personnes bien déterminées. Il les interrogea rapidement et une fois l'interrogatoire fini, il les tua toutes sans exception, laissant aucune trace et bien entendu, il ne s'embêta pas avec les corps et il les a tous laissés à l'endroit de leurs exécutions. Au départ, je ne comprenais pas ce qu'il cherche à faire mais il fallut qu'il exécutât une dernière personne pour qu'un des Lieutenant du trafic se fasse connaître. Les deux se combattirent vaillamment mais le Loup Blanc semblait déterminé et intouchable, avant d'exécuter froidement l'homme, il lui demanda, ou se trouvait son chef. Il refusa au début mais Dorian savait y faire avec la psychologie et l'homme lui donna l'information après quelques doigts coupés. L'homme fut exécuté comme les autres et laissé sur place.
Dorian est très brutal mais il semble savoir ce qu'il fait car aucune trace n'est laissé et donc impossible de remonter jusqu'à lui.


Jour 5 :

Il savait qui était le chef de ce trafic, il prépara avec minutie un plan d'attaque et envisagea toutes les possibilités même sa propre mort car il se doutait, savait même, que le chef allait redoubler de vigilance et donc être mieux entouré. 
Il ne tenta rien ce jour-là. Il préféra passer du temps avec sa fille. Il l’entraîna au combat et une fois l'entraînement fini. Ils se baladèrent comme un père et son enfant le ferait.

Jour 6 :

Tout en s'occupant de sa fille, il semblait mettre en place son plan. Il déposa à des endroits très précis, des armes de jet principalement mais aussi des fioles de poisons qu'il dissimula aux yeux de tous. Je pense que le combat final aura lieu le lendemain. Il doit profiter une dernière fois de sa fille, si jamais il passe l'arme à gauche


Jour 7 :

Le jour « J »est là. Une fois la nuit tombée, le Loup Blanc est de sortie. Déterminé et prêt à en découdre. Il traque sa cible. Une fois trouvé, elle est, en effet, bien protégé, une armada protège cet homme. Menée à termes cette mission ne sera pas chose aisée pour le Loup. Il reste dans les ombres non loin de sa cible et fait monter nerveusement les gardes en balançant des fioles de poisons un peu partout. Il veut clairement faire savoir qu'il est la bien présent mais totalement invisible. Tout le groupe est nerveux, prêt à commettre des erreurs et Dorian le sait. Il va en profiter, c'est sur. 
Il sort des ombres et tue deux gardes grâce à ses lames secrètes* et repasse aussitôt dans les ombres, dans la panique, des gardes se sont entretuer. Le Chef essaie tant bien que mal à calmer ses troupes mais les nerfs de ces derniers ne sont pas loin de lâcher.
Le Loup Blanc s'éloigne légèrement et tire à deux reprises avec sa lame fantôme* tuant ainsi deux autres gardes le reste prenant la fuite. Le chef étant seul et sans défense, il sait que sa dernière heure est arrivé. Tout en s'approchant Maéro prend sa forme Worgen, il est intimidant... La bête semble sous contrôle. 
Je me suis trompé, la bête est de sortie. Il se jette sur sa cible et l'empêche de crier en lui arrachant la langue. Le sang coule à flots. Le Worgen est déchaîné, il met en lambeau l'homme, cependant, Maéro laisse sa cible à moitié vivante, gisant dans son sang et la laisse mourir à petit feu. Une mort atroce pour celui qui aura fait souffrir des enfants.
Ainsi la justice a été rendue à la manière de Dorian... en faisant couler le sang à flot.

Fin du rapport.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Membre du Conseil
Membre du Conseil

Messages : 191
Age : 37 ans
Localisation : Havrefiel

Voir le profil de l'utilisateur http://www.havrefiel.com
MessageSujet: Re: [Banni] Dorian "Maéro" Casteleven d'Aeramas   Mar 2 Mai - 2:53

Citation :



La Confrérie Sombrelame connait votre plus grande crainte, worgen, et désire vous aider en vous proposant un travail qui correspond à votre activité. Si préserver votre fille est votre priorité, rencontrez-nous ce mercredi à 21h00, près de la grange des vignes de Marclure dans la forêt d'Elwynn.

Brûlez cette lettre après que vous ayez fini de la lire et que les Ombres vous protègent.

Revenir en haut Aller en bas
 
[Banni] Dorian "Maéro" Casteleven d'Aeramas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Commander: Emrakul banni, cinq nouveaux généraux autorisés
» Banni de habbo pour arnaque
» Banni d'Habbo !
» Dorian le furet
» banni ou pas?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Confrérie Sombrelame :: Rejoindre la Confrérie :: Candidature acceptée-
Sauter vers: