AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 [Accepté] Lowyel Passe-Partout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Commerçant
Commerçant

Messages : 15
Age : 27
Métier : Ingénieur
Localisation : Havrefiel
Aime : La poudre et la technologie, être reconnu pour ses inventions et ses mérites.
Déteste : Perdre son temps, être victimisé

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: [Accepté] Lowyel Passe-Partout   Mar 2 Mai - 23:38

Citation :
Rapport de mission

Description de la cible

Surnom : Passe-Partout
Prénom : Lowyel
Apparence physique : Homme, 27 ans. Cheveux courts et noir, même couleur pour ses yeux. Visage plutôt rond. stature d'environ un mètre quatre-vingt.


Faits observés

Jour 1 :
Ma rencontre avec cette personne se fit dans le plus grand des hasards. En effet, alors que je remplissais mon stock dans le quartier commerçant, j'aperçus notre individu tout au bout des échoppes et boutiques, avec pour seul affaires un tabouret, et des babioles à vendre au sol. Cet homme était vêtu d'une chemise de soie jaune, d'un pantalon de cuir, et portait des lunettes d'ingénieurs. Intrigué, et voyant qu'il n'y avait pas grand monde pour voir ses produits, je décida d'aller jeter un bref regard sur ses produits, qui sait, peut être que cela vaudra le coup d’œil...

Rien d'intéressant n'a attiré mon attention. Je me demande même ce que fait cette personne ici. D'après les rumeurs de ses voisins, il vient vendre ses objets sur la place une fois par semaine, et ses objets ne sont jamais les même. Il est connu sous le nom de Lowyel, et il parait qu'il habite dans la vieille ville. Il est connu pour être sympathique et joviale, mais d'être un terrible vendeur. La plus part du temps, il ne vend que des babioles comme à l'instant, mais d'après les dires des autres, il arrive qu'il vende parfois des objets rare, qui peuvent même avoir de grandes utilités.

A voir.

Jour 2 :
Aujourd'hui, je compte me rendre vers la Marche de l'Ouest, j'ai entendu beaucoup de rumeur sur des bandits et voleurs qui sévissent dans cette région, peut être que quelqu'un aura les qualités requises pour attirer mon attention.

Au départ de Hurlevent, j'aperçois sur la route Lowyel. C'est étrange, que fait-il tout seul sur la route? Je le vois équipé de deux grands sacs, chevauchant un bride d'étalon noir. Curieux, je lui demande ce qu'il fait, et il me répond qu'il va refaire ses stocks à la Marche de l'Ouest.

Le hasard fait bien les choses, puisque c'est ainsi que nous avons voyagé ensemble vers cette région. Durant le trajet, nous avons bavardé et j'en ai profité pour rassembler quelques informations sur lui: Il s'appelle effectivement Lowyel, trouvé devant un orphelinat lorsqu'il était jeune, il n'a pas de nom de famille.
Il s'intéresse à l'ingénieurie depuis qu'il est tout petit, mais n'a pas reçu l'éducation à ce métier due à ses origines inconnues et à son statut de roturier, sans argent qui plus est. Il resté assez vague sur le reste de son enfance, mais de ce que je viens d'entendre, on peut imaginer qu'il n'a pas jouer les saints.

Nous allons faire un arrêt à la Colline des Sentinelles pour nous reposer.

Jour 3 :
Le lendemain, après m'être séparé avec Lowyel, je me met à la recherche de toutes nouvelles informations intéressantes de la région.

Les plus intéressantes qui me parviennent sont celles d'un important convois de minerai de cuivre, escorté par une patrouille de soldats d'Hurlevent, qui passerait dans la journée à la Colline des Sentinelles pour se ravitailler, avant de continuer vers la Capitale. L'autre rumeur serait l'apparition d'un certain individu, que les gens appellent Passe-Partout, car il peut aller et ressortir de n'importe où, paraît-il. Apparemment, cet homme porte beaucoup d'intérêts pour l'argent et les minerais.

Le convois est arrivé une heure après le déjeuner. Ils en ont profité pour aller se reposer un instant et se ravitailler, ainsi que de vérifier leur équipement et leur convois. J’aperçois Lowyel qui a tenté de négocier un prix pour les minerais de ce convois, mais s'est fait rejeté, assez violemment dois-je dire, par un soldat qui semble être le capitaine. Après s'être relevé d'un air lamentable, il semble qu'il ai décidé d'arrêter la négociation, et d'observer le convois en retrait. Sage décision.

Jour 4 :
C'est aujourd'hui que le convois repart vers Hurlevent, et j'ai décidé de l'accompagner, en retrait bien sur. D'une part, j'avais besoin de retourner à la ville, car il n'y avait pas d'autres informations notable à relever à la Marche de l'Ouest, mais également car Passe-Partout pourrait peut être faire une apparition, vu que c'est un convois de minerais de cuivre.

Note : La patrouille est composé de 6 soldats, dont un capitaine. Ils se tiennent par colonne le long des deux côtés du chariot, tiré par deux chevaux.

C'est arrivé! Passe-Partout est venu! Moi même je n'arrive presque pas à y croire, mais voici la façon dont il est apparu: Tout d'abord, nous avons vu une chose incroyable tomber du ciel devant le convois, un mouton en parachute. Oui.. C'était bel est bien un mouton, accroché à un parachute, qui a atterri devant les chevaux.
Après un petit instant, le mouton s'est avancé vers les chevaux, avant d'exploser, et de réduire les chevaux en morceau.

En étant bien en retrait, j'ai pu voir à peu près toute la scène sous mes yeux. Parmi les 6 soldats, deux des soldats à l'avant se sont fait explosé avec les chevaux, par faute de curiosité.
Deux des soldats à l'arrière sont tombés comme des mouches à l'arrivé de Passe-Passe, qui est venu... Par les airs. Oui.. Il est arrivé à l'arrière du convois en Delta plane, et à tiré avec deux pistolets (du moins je pense), une balle chacun, sur chacun des gardes sur les deux côtés. Morts sur le coup. L'un est tombé mort sans aucun bruit, tandis que l'autre s'est vu explosé la tête, et tout ceci au même moment de l'explosion à l'avant du convois.

Ensuite, il a profité du choc pour continuer, et abattre les deux derniers soldats de la même façon que les précédents. C'est alors que le capitaine assit sur l'avant du chariot et qui maintenait les rennes des chevaux, s'est remis du choc et s'est retourné vers les bruits de feu à l'arrière, pour se retrouver face à Passe-Partout.
Ce dernier lui donna un coup de cross sur le visage, avant de le lui prendre entre ses doigts, et de lui murmurer quelque chose à l'oreille. Le visage du capitaine s'est mue en surprise, avant de se transformer en terreur, avant d'exploser par une balle.

C'est à ce moment que j'ai pu correctement observer Passe-Partout: Il était vêtu d'une capuche bleue sombre, et le haut de son visage était couvert par un masque. Il portait essentiellement du cuir, de bonne qualité il me semblait à ce moment, et surtout d'une couleur mixé entre le noir, le bleue, et le rouge.

Quelques instants après la morts de toute l'escorte du convois, Passe-Partout à levé la tête au ciel, et c'est à ce moment que j'ai entendu un bruit sourd. Une machine volante descendait lentement vers le sol, puis se posa délicatement. Il y prit plusieurs cordes, qu'il attacha sur le chariot, tout en décrochant la partie avant, celle où était accroché les rennes, avant de monter dans sa machine.

C'est ainsi que Passe-Partout partit avec la cargaison, en direction de la forêt d'Elwyn.

Jour 5 :
De retour à Hurlevent, la première chose que je fit fut de faire des recherches un peu plus poussé sur Passe-Partout, afin de le connaître un peu plus.

Il a commencé à apparaître il y à un peu près cinq année de cela à Hurlevent. A cette époque, ses premières apparitions furent essentiellement auprès de vieux gangs des quartiers mal famés. Ensuite, cela à commencé à escaladé petit à petit, des petits individus jusqu'au gouvernement. Il a même dérobé une partie de la richesse de la banque d'Hurlevent.

D'après certaines sources, il n'a pas de paterne défini pour ses méfaits. Les casualités sur ses coups sont seulement ceux qui ce sont opposés à lui, pour la majorité. En effet, certaines personnes ont été victimes de ses balles, malgré le fait qu'elles se sont rendues. Vengeance peut être? Il a été vu être en possession d'un grapin, d'apparaître et de disparaître d'endroit sous haute surveillance sans savoir comment il est entré, d'avoir une bécane, et je l'ai vu également avec une machine volante.

A ce jours, personne ne sait s'il agit pour son compte ou pour une organisation, mais il a toujours été aperçu seul. Peut être est-ce là une opportunité pour le recruter? A approfondir.

Jour 6 :
J'ai épluché tout ce que je pouvais sur Passe-Partout. Tout ce qu'il reste à présent est de le retrouver, mais comment? C'est ainsi que je décida d'aller me renseigner dans les rues commerçantes, peut être qu'il aura refilé sa cargaison à un heureux marchand...

Après un moment de surprise, je retrouve Lowyel au même endroit qu'au début de la semaine. Toutefois, un détail accapare mon attention. Il semblerait que sa marchandise ai évolué, non seulement en quantité, mais également en qualité. Peut être que nous avons une connaissances en commun..

Après une salutation amicale, je tente de le cuisiner un petit peu pour tenter de trouver un lien entre sa marchandise et Passe-Partout. Il reste vague. D'après lui, il est revenu à Hurlevent hier, et qu'il vient de ré-ouvrir aujourd'hui. Néanmoins, d'après la taille de la cargaison volé, il faudrait au moins une journée pour tout fondre et retravaillé tout ceci, ce qui colle parfaitement à la date de disparition de Passe-Partout, et la quantité d'objet vendu ici. J'ai donc décidé de suivre Lowyel jusqu'à chez lui, en filature, puis de repasser une fois qu'il ne sera plus là.


Jour 7 :
Très bien, j'ai vu Lowyel sur la place du marché à l'instant, il n'est donc pas chez lui, c'est le moment.

Je suis arrivé devant sa porte. Cela devrait normalement pas être un problème, mais rien de gène à être prudent... j'ai ouvert délicatement la porte avec un outil, puis jette un œil à l'intérieur. Rien d'extraordinaire à signaler pour l'instant. Une table d'opération d’ingénierie, avec d’innombrable babiole qui trainent. Mais d'où peut-il tirer son stock? Je continue à chercher...

Ah! J'ai trouvé une entrée secrète dans sa chambre, je dois faire vite, au cas où il reviendrait..

Oh mon dieu... Lowyel n'était pas le partenaire de Passe-Partout.. C'était Passe-Partout lui même... Je m'en suis rendu compte dès que j'ai posé le pieds dans la pièce secrète. Toute la cargaison volé était là. Ainsi que des tourelles à balles pour m'accueillir. Je serais mort, ou blessé si je n'avais pas été si prudents. Je suis en train de finir ce rapport de le plus vite possible, il a du s'en rendre compte à présent, et je sais ce qu'il fait à ceux qu'il n'aime pas...
Revenir en haut Aller en bas
 
[Accepté] Lowyel Passe-Partout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ramènes moi la blonde, si tu la touches je t'éclate.
» Passepartout
» clef wifi
» Mother/Earthbound
» Promo sur les passe-partout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Confrérie Sombrelame :: Rejoindre la Confrérie :: Candidature acceptée-
Sauter vers: