AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Un message à la fois sanguinaire et profond apparaît dans les bas-fonds et les ruelles les moins recommandées.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre du Conseil
Membre du Conseil

Messages : 117
Age : 28 ans
Métier : Alchimiste - Médecin - Conseillère

Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Un message à la fois sanguinaire et profond apparaît dans les bas-fonds et les ruelles les moins recommandées.   Lun 21 Aoû - 15:20

De nuit comme de jour, bon nombre des ruelles de Hurlevent sont inquiétantes, sombres et propices aux mauvais coups. Partout, des ombres se faufilent en rasant les murs, simples citoyens craintifs ou truands en quête de bourses à dérober, la différence est loin d'être toujours évidente. Si la Cité Blanche regorge d'activités la nuit, ce n'est pas le genre d'activités qu'on pratique dans le bruit. Il n'y a bien que les auberges et autres tavernes pour produire un léger fond sonore. Les rues baignent dans un étrange silence emplie de déplacements à peine perceptibles...

Dans la soirée du dix-huitième jour du huitième mois de l’an 37, un message sanguinaire et profond apparaît dans les bas-fonds et les ruelles les moins recommandées, visibles pour les plus téméraires. Un peu plus tard, alors que la lune éclaire le chemin des voyageurs, les autres villages du Royaume se verront tous ornés de ce même message. Les tavernes illégales, les bordels, les commerces douteux, rien y échappera.


Citation :


Peuple de Hurlevent,


Depuis bien trop longtemps, le royaume de Hurlevent est au bord de l’abîme...
Depuis bien trop longtemps, les actions de nos dirigeants corrompus sèment le chaos dans les villages…
Depuis bien trop longtemps, les habitants les plus démunis subissent l'irrévérence et l'injustice des gardes et des nobles...

Il est temps que cela change !

Nos dirigeants et notamment la Maison des Nobles ont autrefois dilapidé l’argent du Royaume et du peuple dans des dîners, des bals et des spectacles pendant que le bas peuple crevait la gueule ouverte dans la poussière des champs et dans l’oppression ahurissante des mines.
Leur dette est toujours impayée, le Royaume est toujours au bord de la faillite, et notre Roi ne s’occupe toujours pas de nos villes et de nos villages.

Encore aujourd'hui, la Marche de l’Ouest voit passer des va-nu-pieds qui sont de plus en plus nombreux aux portes de la Colline des Sentinelles. C’est intolérable, injuste et inhumain. Cela ne peut plus continuer.
Heureusement, il n’est jamais trop tard pour devenir ce que nous aurions pu être. Il y a des années, un homme et ses frères d’armes se sont opposés aux nobles et à ce système corrompu en dérobant leurs biens pour reprendre ce qu’ils leurs appartenaient de droit. Hélas, il a échoué. Ni lui ni sa fille n’ont su rivaliser contre l’armée corrompue du roi, et la Confrérie Défias a été démantelée deux fois.

Mais si la lignée Van Cleef n’a pas su vaincre l’ennemi, c’est parce qu’elle n’a jamais envisagé d’engager une guerre à la fois sanglante et silencieuse.
Une guerre où ce n’est pas uniquement le sang des nobles qui imprègnent nos lames, mais aussi les ténèbres qu’ils subiront pour ne pas nous avoir donné la chance de connaître la lumière.
Cette guerre est celle que nous vous invitons à défendre.
Une guerre où la vérité et la justice incréées du Royaume de Hurlevent surgiront des ténèbres profondes de nos lames !

Ils pensent que la Confrérie Défias n’existe plus parce qu’ils ont assassiné leurs chefs, mais que font-ils de ses anciens membres, qui, aujourd’hui encore, sont laissés à l’abandon ?

Rien.

Nous sommes aujourd’hui encore considérés par les nobles comme des pestiférés et d’après eux, nous ne méritons que la mort, mais c’est eux qui méritent de mourir. Alors réunissez-vous et rejoignez-nous pour qu'ensemble nous tuons ces chiens afin de reprendre nos vies en mains !

Nous utiliserons la même hargne que nos pères ainsi que notre détermination pour détruire ce système corrompu, mais à l’inverse, nous agirons avec beaucoup plus de prudence, de discrétion, ce que Edwin et Vanessa, aveuglés par la haine, n’ont pas su faire !

Nos pères et nos mères ont combattu pour essayer de vous rendre la liberté que vous méritez, à nous de faire de même pour nos enfants !

Nous ne sommes ni des hommes, ni des femmes, mais nous sommes une idée. Et les idées comme la nôtre sont éternelles. Jamais nous ne périrons comme jamais nous ne baisserons les bras !

Alors dans les ombres, rejoignez notre idée, haussez vos lames et baignez-les avec nous dans les ténèbres pour faire couler le sang et enfin redresser la justice !


La Confrérie Sombrelame


N. B.
Pour nous proposer un contrat qui relève de nos compétences en matière d’assassinat et de discrétion, ou pour tout simplement nous rejoindre, rédigez sur un parchemin votre demande ou votre besoin et insérez votre message dans la boîte-aux-lettres de la Confrérie. Cette dernière, à la teinte sombre et ornée d'une gravure d'un corbeau menaçant, apparaît chaque nuit dans la ville de Hurlevent à des lieux différents et à des heures aléatoires. Pour la trouver, ayez simplement de l’observation.

Revenir en haut Aller en bas
 
Un message à la fois sanguinaire et profond apparaît dans les bas-fonds et les ruelles les moins recommandées.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu] Afficher le nom des personnages au dessus de leur personnage
» Sphere des bois profonds, puissante ou totalement naze ?
» [RESOLU]Emettre une porte et la faire disparaitre avec un interrupteur 2 positions?
» Call of Duty - Black OPS 2 : Secret zombie
» [Test] Super Mario World 2 : Yoshi's Island

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Confrérie Sombrelame :: Boîte-aux-lettres-
Sauter vers: