AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Histoire des Worgens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Membre du Conseil
Membre du Conseil

Messages : 190
Age : 37 ans
Localisation : Havrefiel

Voir le profil de l'utilisateur http://www.havrefiel.com
MessageSujet: Histoire des Worgens   Ven 25 Aoû - 14:33

Citation :


La toute première apparition des Worgen se fit au sein du peuple Kaldorei, chez leurs druides, et plus précisément parmi les membres de la Meute, groupe orienté vers le combat en forme animale. Alors que les Elfes de la Nuit étaient en guerre avec les Satyres démoniaques, membres de la Légion Ardente, les druides décidèrent d'en finir en expérimentant une nouvelle forme particulièrement difficile à contrôler, mais sensiblement plus puissante. Il s'agissait d'une forme de loup à l'image de Goldrinn, le loup ancestral vénéré par les membres de la Meute.

Avec l'aide de Velinde, qui détenait un artefact tout particulièrement lié aux Worgen, la Faux d'Elune, et de Ralaar Croc-de-feu, meneur de la Meute, les druides expérimentant leur nouvelle forme tentèrent de la maîtriser, ce qui s'avéra impossible, tant la fureur et la rage qui y étaient liés se montraient intenses. Bientôt, les druides devinrent des humanoïdes bestiaux, esclaves de leur instinct prédateur, et s'attaquèrent autant à leurs alliés qu'aux satyres. Les Kaldorei blessés par les nouveaux Worgen en devinrent à leur tour, laissant se propager une véritable épidémie.

Face à ces nouveaux troubles, l'Archidruide Malfurion Hurlorage se dut de prendre des décisions radicales : il enferma les Worgen dans une poche dimensionnelle du Rêve d'Emeraude, habituellement réservé aux druides durant leur hibernation. Ainsi, les quelques Worgen apparus auraient du s'endormir dans un sommeil éternel et ne plus jamais causer de trouble sur cette terre. Pourtant, deux nouveaux individus sont désormais à prendre en compte : Vélinde et Arugal.

Vélinde, qui déplorait l'échec des druides, n'en oublia pas moins de se servir de la Faux d'Elune. Cet artefact était en fait le bâton d'Elune, la déesse vénérée par les Kaldoreis, sur lequel le croc de Goldrinn avait été monté, de façon à constituer un faux aux pouvoirs incommensurables. Tout ce qui s'ensuivit est consigné dans son journal, que j'ai retranscrit ici. Ainsi, bon nombre des Worgen sauvages d'Orneval, de Gangrebois et des Bois de la Pénombre ont-ils été invoqués via la Faux d'Elune. Velinde disparut mystérieusement au cours de ses recherches sur Arugal, et la Faux avec elle.

Mais l'origine des Worgens tels que ceux qui peuplent le royaume de Gilneas et le donjon d'Ombreroc est toute autre, et due aux agissements de l'Archimage Arugal. Ce dernier, désespéré par la destruction de la cité de Dalaran dans les montages d'Alterac et par la montée du Fléau, sans cesse plus puissant, décida de trouver une nouvelle arme pour sauver son royaume, Gilnéas. Sur ordre du Roi Genn Grisetête, et grâce aux indications contenues dans le livre d'Ur, contenant les détails d'une vision des Worgen qu'aurait eu un mage du Kirin Tor, Ur, Arugal réussit à invoquer ces créatures et à en faire une arme provisoire entre les mains du Roi de Gilnéas.

Provisoire, car l'histoire se répète, et bientôt, la malédiction des Worgen se répandit dans les rangs Gilnéens, n'épargnant personne. Bientôt, toute la population fut contaminée, et entre temps, la guerre civile avait éclaté, déchaînant un véritable carnage entre habitants encore sains et individus contaminés. il fallut attendre plusieurs années avant que le nouveau peuple Worgen réussisse à se stabiliser, se cachant du reste du monde derrière les épais remparts de Gilneas.

Pendant ce temps, Arugal s'était enfui dans l'ancien manoir du baron d'Argelaine, maintenant appelé Donjon d'Ombreroc. Il s'agit depuis d'une instance du Sud Ouest de la forêt des Pins Argentés. Depuis, nombre de Héros d'Azeroth et d'ailleurs eurent l'occasion de lancer l'assaut contre Arugal, jugé comme étant traître à sa race et fou dangereux.

Le Roi Liche, Arthas, découvrit l'histoire d'Arugal et décida de le relever d'entre les morts afin de faire de ses Worgen une nouvelle arme du Fléau. Depuis, les Worgen de la Lune Sanguine se sont établis non loin de la côte Est des Grisonnes, en Norfendre. Dans la même région, vous pouvez également retrouver les Worgen Ruissargent. Les Ragelune sont quant à eux résidents de la Forêt des Pins Argentés et du Donjon d'Ombreroc, alors que les Plaie de Nuit demeurent dans le Bois de la Pénombre, et les Frayeloup en Orneval.

Enfin, le Cataclysme qui ébranla les fondations de ce monde toucha également les murailles de Gilneas, ouvrant le peuple Worgen Grisetête au reste du monde. Confrontés aux Réprouvés Mort Vivants, ils rejoignirent bientôt les rangs de l'Alliance, trouvant de l'aide auprès des Elfes de la Nuit et des Humains.

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire des Worgens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire des worgens et de Gilnéas
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» Les worgens, une invasion !
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Administration de Havrefiel :: Caserne des Libérateurs :: La Bibliothèque des Libérateurs-
Sauter vers: